Débat: la « culture de guerre » (24 janvier 2008)

Table ronde dans le cadre des « Lundis de la BDIC »
Jeudi 24 janvier 2008

Existe-t-il une culture de guerre ? A propos d’un conflit d’interprétation autour de la Première Guerre mondiale

Peut-on expliquer la « brutalisation » et la durée du conflit par l’intensité du sentiment national et la haine de l’ennemi ? Peut-on opposer à la notion de « culture de guerre » une « culture de paix » ?

Table ronde avec le général André Bach, auteur de Fusillés pour l’exemple, 1914-1915 ; Jean-Jacques Becker, historien, Université Paris-X ; Gerd Krumeich, historien, Université de Düsseldorf ; Nicolas Offenstadt, historien, Université de Paris I.

Modérateur : Aldo Battaglia

Attention : cette séance a lieu au Musée d’Histoire Contemporaine (MHC-BDIC), Hôtel national des Invalides

17h – 19h

Lundi 17 décembre: café sciences humaines en Ardèche

Lundi 17 décembre, au Grand Café à Privas (07), à 19h30, en partenariat avec la librairie La Fontaine :

André Loez, professeur d’histoire-géographie au Lycée Georges-Braque d’Argenteuil. Il prépare actuellement à l’Université Montpellier III une thèse sur les Mutins de 17. Thème de la soirée : « La Première Guerre Mondiale aujourd’hui ».

Le principe de « café sciences humaines »:

« Nous sommes une association qui a pour but de donner accès à l’actualité de la recherche en sciences humaines en organisant des conférences-débats avec des auteurs. Ils viennent présenter un ouvrage récent et en discuter avec le public. Ces initiatives ont généralement lieu au Grand Café de Privas (en face de la place du Champ de Mars), et sont coorganisées par l’association Café Sciences Humaines et la Librairie La Fontaine.

Il y a à notre projet une dimension « aménagement du territoire intellectuel », consistant à essayer de faire en sorte que nous autres populations rurales ayons accès nous aussi à des rencontres de ce type, trop souvent réservées aux grandes zones urbaines et aux villes étudiantes. »

Voir le site et le programme des autres rencontres

Journée d’étude: « Relire les témoins », 12 décembre 2007

Relire les témoins :
la mémoire de la Grande Guerre

Dans la France de ces dernières années, une place importante a semble-t-il été accordée aux témoins directs de la Grande Guerre (publication de carnets de combattants, de lettres…). Cette tendance éditoriale est peut-être un effet de mode ; elle est en tout cas concomitante de la disparition des témoins directs (le « dernier poilu ») et elle pourrait être une façon de conjurer la fatale relégation dans l’oubli d’une évènement déjà ancien, et, de bien des manières, déjà dépassé. Cette tendance semble par ailleurs témoigner d’une volonté de renouer avec une mémoire « humaine », vécue, immédiate, par delà les récits nationaux, les re-présentations des historiens — voeu pieux, quand on sait ce que cette guerre doit au mythe, à la fiction, dès ses débuts? Il ne s’agit pas ici de ranimer les querelles sur les témoins, mais bien plutôt d’interroger la mémoire de cette guerre dans le présent. Cette journée d’études voudrait réunir des spécialistes d’histoire, de littérature, de cinéma, d’histoire de l’art afin de voir si le témoignage a le même sens (la même valeur?) dans ces champs divers : il voudrait aussi s’ouvrir à une perspective comparatiste.

Journée d’études organisée par le département Littérature et langages de l’École normale supérieure

Mercredi 12 décembre 2007

École normale supérieure – 45, rue d’Ulm- 75005 PARIS
Salle d’Histoire (escalier D, premier étage)

Matinée
9 h Accueil par Michel Murat, directeur du département.
Introduction par Déborah Lévy-Bertherat (ENS) et Corinne François-Denève (University of Liverpool)

9 h 30 Rémy Cazals (Université de Toulouse II-Le Mirail / Crid 14-18)
« Chercher, publier, exploiter les témoignages de 1914-1918 »

10 h Luc Rasson (Université d’Anvers)
« Quand l’animal témoigne »

10 h 30 Discussion

11h 20 Carole Matheron (Université de Paris III-Sorbonne nouvelle)
« Témoins juifs de la Grande Guerre en Europe orientale »

11h 50 Christophe Mileschi (Université de Grenoble III-Stendhal)
« Le témoignage des « grands » écrivains italiens de la Première Guerre mondiale: silence, enthousiasme et remords. »

12h 20 Discussion

Après-midi

14 h 30 Philippe Dagen (Université de Paris IV-Sorbonne)
« Photographie de guerres : de la preuve au pieux mensonge. »

15h 00 Clément Puget (Université Bordeaux III (ARTES))
« D’Abel Gance à Bertrand Tavernier. (Re)lire les témoignages filmiques/filmés ».

15 h 30 Corinne François-Denève (University of Liverpool)
« Blackadder goes forth, Ben Elton, Anne Perry : témoignages de la Grande Guerre et culture populaire anglaise »

16 h 00 Discussion

16 h30 Conclusion de la journée (Corinne François-Denève et
Déborah Lévy-Bertherat)

Contacts :
Corinne François-Denève : c.francois-deneve@tiscali.fr
Déborah Lévy-Bertherat : levybert@ens.fr

11 novembre 2007 : 5e journée du livre de Craonne

Organisée par la Mairie de Craonne (02, Aisne) en mairie, à la suite du Colloque « Obéir/Désobéir. Les mutineries de 1917 en perspective », les 9 et 10 novembre 2007.

Avec le soutien du CRID 14-18

DIMANCHE 11 NOVEMBRE 2007

PROGRAMME

9 H 30 Ouverture de la 5ème JOURNEE DU LIVRE DE CRAONNE par Noël Genteur, Maire de Craonne

MATIN

-10 H-13 H : L’actualité bibliographique de la Grande guerre

– 10 H : La Grande Guerre en tant qu’expériences sociales, Ed. Ellipses, 2006, présenté par Frédéric Rousseau, Université de Montpellier III.

– 10 H 30 : C’est si triste de mourir à vingt ans – Lettres d’Henri Despeyrières, 1914-1915 Ed. Privat, 2007, présenté par Alexandre Lafon, Université de Toulouse II Le Mirail.

– 11 H Prosper Viguier, Un chirurgien de la Grande Guerre, Ed. Privat, 2007.présenté par Rémy Cazals, Université de Toulouse II Le Mirail.

– 11 H 30 Un soldat allemand dans le Noyonnais. Hermann van Heek. Mon journal de guerre 1915-16, FSE, Noyon/ CRID 14/18, 2006, présenté par Thierry Hardier, historien et Karl Heinrich van Heek.

– 12 H Otages dans la Grande Guerre, Ed. de l’Est, Nancy, 2005, présenté par Florence Daniel-Wieser, historienne.

– 12 H 30 Verdun 1916, Ed. Tirésias, 2006, présenté par Jean-Claude Auriol, Association L’encrier du poilu.

APRES – MIDI

14 H 30 17 H La Grande Guerre en images : littérature de jeunesse, cinéma

– 14 H 30 – 16 H

Le journal d’un enfant pendant la Grande Guerre, Gallimard Jeunesse, 2004

(Livre pour enfants à partir de 8 ans) présenté par THIERRY APRILE, historien.

Zappe la guerre, Ed. Rue du monde (album jeunesse) présenté par PEF et Geneviève Ferrier (coloriste).

Présentations suivies d’un débat avec Marie Llosa, historienne, membre du Crid 14-18 et déléguée de la mémoire à l’ONAC.

– 16 H 00 La Grande Guerre sur grand écran, Ed. Anovi, 2006, présenté par Michel Jacquet, historien.

– 16 H 30 – 17 H Clôture de la 5ème journée du livre de Craonne : lectures de poèmes

– 17 H Cérémonie dans le vieux Craonne

Toute la journée : Dédicaces de livres sur 14-18 (livres d’histoire, albums, BD)

Les membres du CRID 14-18 seront présents à la mairie de Craonne et pourront dédicacer les ouvrages qui seront disponibles à la vente. Des libraires présenteront également une large sélection d’ouvrages récents et anciens sur 1914-1918. Présence d’éditeurs et de bouquinistes …

27 octobre: soutenance de thèse de Fabrice Pappola

Soutenance de thèse en histoire par Fabrice PAPPOLA

Titre : Le « bourrage de crâne » dans la Grande Guerre. Approche socioculturelle des rapports des soldats français à l’information.

Date et lieu : samedi 27 octobre 2007 à 14 h à l’Université de Toulouse-Le Mirail

Jury :

Rémy PECH, professeur à l’université de Toulouse II Le Mirail, président

François COCHET, professeur à l’université de Metz, rapporteur

Christian DELPORTE, professeur à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, rapporteur

Frédéric ROUSSEAU, professeur à l’université de Montpellier III Paul Valéry

Rémy CAZALS, professeur à l’université de Toulouse II Le Mirail, directeur de la thèse

Centre d’interprétation de la Grande Guerre à Suippes


Le « Centre d’interprétation de la Grande Guerre » ou « Marne 14-18 » a ouvert ses portes. Les membres du Crid 14-18 sont associés à ce projet novateur: Rémy Cazals et Nicolas Offenstadt en tant que membres du comité scientifique, tandis que la muséographie et la recherche documentaire ont été assurées par Philippe Olivera.


Le dossier de presse (format .pdf) est à télécharger.

Extrait de la présentation:
« La Communauté de Communes de la région de Suippes est heureuse de vous annoncer l’ouverture au public du Centre d’Interprétation Marne 14-18. De longs mois d’un ardent travail ont fini par se concrétiser. Aménagé dans un magnifique décor, un espace de 600 m², animé de sons et d’images, a été créé selon une conception résolument moderne, originale et dynamique. Des objets spectaculaires et plus intimes agrémentent le parcours de visite de Marne 14-18, très différent du musée traditionnel.
Comment rendre l’histoire de la Grande Guerre passionnante, avec des explications à la portée de tous? Les muséographes et scénographes ont eu le souci de frapper l’oeil et l’ouïe en offrant une mise en scène lisible, qui développe un propos accrocheur et éclairant. La complémentarité voulue entre transmission de l’émotion et rigueur du discours historique est un atout du Centre d’Interprétation, qui captivera le visiteur. »

Voir également le site internet du centre d’interprétation.

Journée d’étude sur la Grande Guerre, Agen, 17 octobre 2007


Le mercredi 17 octobre 2007 au CDDP, 48 bis rue René Cassin, 47000 Agen

Tel: 05.53.77.34.43 – cddp47@ac-bordeaux.fr

Avec la participation du CRID 14-18 et le soutien du Rectorat de Bordeaux, du Conseil Général de Lot et Garonne – Ouvert au public.

La matinée sera consacrée à une mise au point autour de l’histoire de l’événement, avec notamment l’intervention de Rémy Cazals, professeur d’Histoire à l’Université Toulouse II – Le Mirail intitulée Historiographie de la Grande Guerre et de Jean-Pierre Jourdan (Université Bordeaux III – Michel de Montaigne) portant sur Les femmes dans la Grande Guerre.

L’après-midi portera sur une approche plus didactique de l’événement. Quatre ateliers fonctionneront autour des interventions d’enseignants proposant leur approche du conflit et de sa mémoire (commémoration littérature) en rapport avec les programmes de l’Education Nationale, notamment :

M. Lafon Alexandre, professeur d’Histoire Géographie, doctorant à l’Université de Toulouse II – Le Mirail : Mémoire(s) et histoire de la Grande Guerre : quel(s) enjeu(x) aujourd’hui?

Mlle IIosa Marie, doctorante à l’Université de Toulouse II – Le Mirail : La Littérature contemporaine pour enfants ayant pour thème la Première Guerre mondiale.

M. Dessagne Denis, professeur d’Histoire Géographie, IUFM d’Agen : Image et propagande.

Contact : Lafon Alexandre, membre du CRID 14-18,
carpediem16@wanadoo.fr

Télécharger le programme détaillé et l’invitation à la journée (format .pdf)