1er septembre 2007: Laffaux, Village mémoire de la Grande Guerre

Journée: LAFFAUX village mémoire de la Grande Guerre

Samedi 1er Septembre 2007
Laffaux, Aisne

Salle de la mairie, entrée libre
Informations : 06 82 92 44 67

10h-18h Exposition de photos : Laffaux et les environs en 1917 (à partir de
fonds inédits)

15h Conférence de Nicolas OFFENSTADT, historien, Université de Paris I :
Laffaux au cœur de la Grande Guerre.

15h 30 Présentation et dédicace de son dernier livre : La Grande Guerre en
30 questions ( Geste Editions)

16h Exposés de J.F JAGIELSKI et de T. HARDIER, historiens, enseignants :
Mémoires de pierres sur le Chemin des Dames (monuments familiaux et
monuments allemands)

17h Inauguration d’une plaque sur le monument Real Del Sarte.
(route de Neuville-sur-Margival)

17h 45 Concert de TICHOT
14-18 avec des mots, une vie d’bonhomme

Exposition à Montauban

Exposition « Hurtebise 1914 – La 1ère bataille du Chemin des Dames sous le crayon du capitaine Nougarède » du 15 septembre au 15 décembre 2007, musée de la Résistance et de la Déportation de Montauban.
Coordonnées : 33, grand’rue Villenouvelle 82000 MONTAUBAN,
tel : 05-63-66-03-11- email : musee-resistance@ville-montauban.fr
Lien site web ville de Montauban présentant l’exposition :

http://www.montauban.com/detente/detente_actualites/actu1.php

Présentation: Originaire du Tarn-et-Garonne, le capitaine Pierre-Alfred Nougarède a consigné ses croquis et notes pris sur le front en 1914 dans des carnets qui nous font entrevoir des paysages encore épargnés en ce début de guerre, mais déjà, des habitations dévastées et la mort qui rôde en permanence sur le champ de bataille. C’est ce travail de mémoire réalisé par le capitaine Nougarède que nous propose de découvrir le musée de la Résistance et de la Déportation, faisant ainsi écho en 2007, au dessein poursuivi par le soldat en entreprenant la rédaction de ses carnets : trouver un moyen pour que la France se souvienne, “pour que nos enfants, nos descendants connaissent bien les actes de dévouement, les actions d’éclat ou le sacrifice complet de chacun de ces héros”. En nous livrant ainsi,“ l’histoire véridique de faits, dits de “détail” (…) et qui sont tout à l’honneur des “petits”, des acteurs directs du drame, des simples et héroïques “poilus” ”, il nous restitue son souvenir dans toute sa force rendant imprescriptible ce témoignage rare et précieux sur ce que fut le quotidien des soldats sur le front de 1914. Attaché à développer ses échanges culturels en nouant de nouveaux partenariats, le musée de la Résistance et de la Déportation de la Ville de Montauban a collaboré à une première exposition en 2006 à Craonne, village proche du Chemin des Dames, organisée en partenariat avec la municipalité de Craonne et le Collectif de recherche international et de débat sur la Grande Guerre. Après ce “retour aux sources”, il était naturel que le musée de la Résistance et de la Déportation, propriétaire du fonds Nougarède depuis 1998, présente ce témoignage à Montauban, ville que le capitaine Nougarède a bien connue.

27-28 septembre 2007: colloque sur l’archéologie de la Grande Guerre

« Quelle Archéologie pour les traces de la Grande Guerre »
Colloque de Suippes et d’Arras, du 27 au 29 septembre 2007
Présentation: « Depuis près de 15 ans, quelques archéologues du Nord et de l’Est de la France ont engagé une réflexion sur la nécessité de prendre en compte les vestiges de la Grande Guerre, qui sont souvent omniprésents sur bien des chantiers d’archéologie préventive. Au terme d’expériences très diverses, il semble que certaines problématiques de recherche commencent à émerger dans cette discipline encore peu reconnue par la communauté scientifique. Mais cette dernière, ainsi que le grand public, montrent de plus en plus une curiosité et un intérêt certains pour ces recherches aux résultats souvent étonnants. Après avoir passé de nombreuses années à démontrer le bien fondé de cette démarche et au moment où elle commence à trouver un réel écho auprès de nombreuses personnes, il nous est apparu nécessaire de faire un premier point d’étape sur les problématiques archéologiques directement liées aux vestiges de la Première Guerre mondiale, mais aussi d’enrichir notre réflexion par des échanges avec des personnes étrangères à notre discipline et notamment avec des historiens de cette période, pour l’instant malheureusement absents de nos débats. »

Avec la participation de Rémy Cazals et Nicolas Offenstadt (Crid 14-18)
Voir le programme détaillé.

Actualités du Crid 14-18

Bienvenue sur la nouvelle page consacrée aux actualités du Crid 14-18. Nous créons cette page dynamique afin de mettre à jour plus rapidement et plus fréquemment les informations concernant les expositions, colloques, manifestations et parutions diverses du Crid 14-18 et de ses membres. Vous pouvez à tout moment revenir sur le reste du site Crid 14-18 en utilisant les liens à droite de la page. Le Forum de discussion reste ouvert à tous les commentaires.

Expositions à Castres et à Carcassonne

* Théophile Alexandre STEINLEN (1859-1923), témoin de son temps
au Centre national et musée Jean Jaurès, 2 place Pélisson, 81100 Castres
du 28 juin au 30 septembre 2007
réalisée avec le concours des musées du Petit Palais de Genève, de Montmartre, de l’Histoire vivante de Montreuil, Toulouse-Lautrec d’Albi
contact : 05 63 62 41 83 ou jaures@ville-castres.fr
entrée libre pour l’exposition [il faut également voir le musée lui-même]

* Vignerons en révolte, 1907 dans l’Aude
à la Maison des Mémoires, 53 rue de Verdun, 11000 Carcassonne
du 29 juin au 22 septembre 2007
présentée par les Archives départementales de l’Aude
contact : 04 68 72 45 55
entrée libre