Exposition à Figeac : « Cacher – Coder »

Le Musée Champollion de Figeac (Lot) présente une exposition “Cacher – Coder ; 4000 ans d’écritures secrètes” à laquelle plusieurs membres du CRID 14-18 ont apporté leur concours. Ouverte du 10 juillet au 1er novembre 2015, on peut y voir, entre autres choses, différentes machines à coder, françaises et allemandes, et différents moyens de décoder, utilisés au cours des deux guerres mondiales. Voici la présentation qu’en fait le musée :

Le codage appliqué à l’écriture à des fins de dissimulation du sens, tout autant que la dissimulation d’écritures, semblent aussi anciens que l’invention de l’écriture elle-même. C’est le versant peu connu de cette histoire que cette exposition veut aborder, en s’intéressant ainsi aux différents procédés que l’homme, depuis la naissance même de celle-ci, s’est ingénié à mettre au point afin de cacher la signification exacte de ses écrits, ou la présence même des messages qu’il cherchait à ne transmettre qu’à quelques-uns, et surtout pas à la majorité.

Afin d’illustrer cette thématique, cette exposition aura recours à une majorité d’œuvres originales prêtées par de grandes institutions (Bibliothèque nationale de France, Archives Nationales, Musée du Louvre, Service historique de la Défense, musée national de la Renaissance, etc.), parmi lesquelles des lettres codées de l’empereur Napoléon et de Marie-Antoinette, une machine Enigma, la boîte à chiffrer d’Henri II, des micrographies hébraïques…

Plus d’infos :

Musée Champollion : 05-65-50-31-08 | www.musee-champollion.fr