5. Quitter la guerre

5.1. Démobiliser
5.2. Terminer le conflit

5.2.1. Négocier la paix / 5.2.2. Les traités et leurs conséquences
5.3. Les traces de la guerre
5.3.1. Épistémologie des phénomènes mémoriels / 5.3.2. Études générales / 5.3.3. Les deuils privés / 5.3.4. Les pertes humaines et leurs conséquences démographiques /  5.3.5. Pertes et profits matériels / 5.3.6. Reconstruire / 5.3.7. Reclassements et transformations sociales / 5.3.8. Les deuils publics / 5.3.9. Commémorer et représenter / 5.3.10 Représentations littéraires et artistiques / 5.3.11 Occupation en Allemagne / 5.3.12 Violence, répression et sortie de guerre
5.4. Engagements et reclassements
5.4.1. Etudes générales / 5.4.2. Engagements et bouleversements politiques / 5.4.3. Engagements et reclassements intellectuels / 5.4.4. Débats et controverses mémoriels / 5.4.5. Anciens combattants /5.4.5. Pacifismes et pacifistes

5.1. Démobiliser

CABANES, Bruno, La victoire endeuillée. La sortie de guerre des soldats français (1918-1920), Paris, Seuil, 2004, 555 p. (lire le compte-rendu)

5.2. Terminer le conflit

AUDOIN-ROUZEAU Stéphane., PROCHASSON Christophe, Sortir de la Grande Guerre, Paris,
Tallandier, 2008, 512 p.

5.2.1. Négocier la paix

BECKER Jean-Jacques, Le traité de Versailles, Paris, Presses universditaires de France, 2002, 127 p.

BONNEFOUS Edouard, Histoire politique de la IIIe République, tome 3, L’après guerre, Paris, Presses universitaires de France, 1959, 464 p.

BOUCHARD Carl, Projets citoyens pour une paix durable, en France, en Grande-Bretagne et aux États-Unis (1914-1924), Ph.D Histoire, Université de Montréal – Doctorat Histoire, Paris III Sorbonne Nouvelle (cotutelle), 2004, 471 p.

Collectif, CARLIER Claude et SOUTOU Georges-Henri (dir.), 1918-1925, comment faire la paix ? Actes du colloque international organisé à Vincennes, les 26 et 27 novembre 1999, Paris, Economica, 348 p.

JARDIN, Pierre, Aux racines du mal. 1918 Le déni de la défaite, Paris, Tallandier, 2005, 639 p.
[Une étude extrêmement fouillée, tirée d'une thèse de doctorat ancien régime, sur la constitution de la légende du coup de Poignard dans le dos. Utile aussi comme analyse de l'armée allemande et de l'Allemagne de la mi-1918 à l'Armistice (Nicolas Offenstadt)]

PEDRONCINI Guy, « L’armistice du 11 novembre 1918. Prélude à la paix. » (Consultable sur stratisc.org)

PROST Antoine, « Une journée qui ouvre un siècle », postface à RENOUVIN Pierre, L’armistice de Rethondes, Paris, Gallimard, 2006, [1ère éd. 1968], pp. 503-541.

PUECH Jules L., La tradition socialiste en France et la Société des Nations, Paris, Garnier, 1921, 229 p. [Les origines de l'idée chez les Saint-Simoniens, Fourier, Pecqueur, Leroux et Proudhon. (Rémy Cazals).]

RENOUVIN Pierre, L’armistice de Rethondes, Paris, Gallimard, 1968, 486 p.

RENOUVIN Pierre, Histoire des relations internationales, tome VII : les crises du XX e siècle, premier volume, Hachette, 1957, 376 p.

5.2.2. Les traités et leurs conséquences

ARTICO Davide et MANTELLI Brunello (dir.), Da Versailles a Monaco, Vent’anni di guerre dimenticate [De Versailles à Munich, Vingt ans de guerres oubliées], UTET Libreria, 2010, 150 p.  [voir sur ce site le compte-rendu de Rémy Cazals ]

BECKER Jean-Jacques, Le traité de Versailles, Paris, Presses universitaires de France, 2002, 127 p.

BOEMEKE Manfred et al. (éd.), The Treaty of Versailles : a Reassessment after 75 years, Cambridge, Cambridge UP, 1998. [Un très important recueil de contributions qui concerne les enjeux territoriaux, économiques et politiques, et permet de sortir des simplifications sur les traités de paix. (André Loez)]

BREJON DE LAVERGNÉE Nicolas, « Delendane est Germania ? La controverse entre Keynes et Bainville sur les conséquences du traité de Versailles », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.189-208.

CALLAHAN Michael, Mandates and Empire: the League of Nations and Africa, 1914-1931, Brighton, Sussex Academic Press, 1999. [Une bonne mise au point sur l’innovation que constituent les mandats de la SDN. (André Loez)]

MACMILLAN Margaret, Les artisans de la paix. Comment Lloyd George, Clemenceau et Wilson ont redessiné la carte du monde, Paris, J.-C. Lattès, 2006 [2001].

MANELA Erez, The Wilsonian Moment. Self-Determination and the International Origins of Anticolonial Nationalism, Oxford, OUP, 2007.[A fondamentalement renouvelé l’historiographie en montrant l’impact global du wilsonisme sur les peuples dominés. (André Loez)]

MIQUEL Pierre, La paix de Versailles et l’opinion publique française, Paris, Flammarion, 1972, 610 p.

PICAUDOU Nadine, La décennie qui ébranla le Moyen-Orient, 1914-1923, Bruxelles, Complexe, 1992.

SCHWENGLER Walter, Völkrecht, Versailler Vertrag und Auslieferungsfrage : die Strafeverfolgung uregen Kriegsverbrechen als Problem des Friedensschlusses, 1919-1920, Stuttgart, Deutsche Verlags-Anstalt, 1982, 402 p.

SHARP Alan, The Versailles Settlement. Peacemaking after the First World War, 1919-1923, Londres/Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2008.[Une synthèse superbe. (André Loez)]

 STEINER Zara, The Lights that Failed. European International History, 1919–1933, Oxford, Oxford UP, 2005. [Les traités et leurs conséquences à moyen terme.]

5.3. Les traces de la guerre

5.3.1. Epistémologie des phénomènes mémoriels

PROST Antoine, « Les représentations de la guerre dans la culture française de l’entre-deux-guerres », Vingtième Siècle, 1994, n° 41, pp 23-31. (Consultable sur persee.fr)

5.3.2. Etudes générales

AUDOIN-ROUZEAU S., PROCHASSON C. (dir.), Sortir de la Grande Guerre. Le monde de l’après-1918, Tallandier, 2008, 511 p

BESSEL Richard, Germany after the First World War, Oxford, Clarendon Press, 1993. [Un ouvrage complet et rigoureux traitant des aspects économiques, politiques et sociaux. (André Loez)]

CAPDEVILA Luc et VOLDMAN Danièle, Nos morts. Les sociétés occidentales face aux tués de la guerre, Paris, Payot, 2002, 282 p.

CAUCANAS Sylvie et CAZALS Rémy (dir.), Traces de 14-18, Carcassonne, Les Audois, 1997, 240 p.

DUPLESSIS Delphine, La mémoire de la Grande Guerre chez les socialistes et les communistes, Mémoire de Maîtrise sous la direction de Jean-Jacques Becker, Université de Paris X-Nanterre,  324 p.

DUPLESSIS Delphine, Les gauches politiques et syndicales françaises et la mémoire de la Grande Guerre de 1919 à 1939, Mémoire de DEA d’histoire, sous la direction de Jean-Jacques Becker, Université de Paris X-Nanterre, 1992-1993, 138 p.

JULIEN Elise, Paris, Berlin. La mémoire de la guerre 1914-1933, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, 409 p.

LAFON Alexandre, PIOT Céline et MASTIN David (dir.), La Grande Guerre aujourd’hui : histoire(s), mémoire(s), Nérac, Editions d’Albret, 2009, 431 p.

MEIRE Johan , DE STILTE VAN DE SALIENT, De herinneringen aan de Eerste
Wereldoorlog rond Ieper
, Lannoo, 2003, 460 p. La mémoire de la Guerre dans
la région d¹Ypres.

MOSSE George L., Fallen Soldiers. Reshaping the Memory of the World Wars, Oxford University Press, 1990, 264 p. (trad. française : De la Grande Guerre au totalitarisme. La brutalisation des sociétés européennes, Paris, Hachette, 1999, 294 p.)

PROST Antoine, « Une journée qui ouvre un siècle », postface à RENOUVIN Pierre, L’armistice de Rethondes. 11 novembre 1918, Paris, Gallimard, 2006, [1èd. 1968], pp. 505-541. [Une synthèse remarquable sur les conséquences sociales de la Grande Guerre en France]

SCATES Bruce, Return to Gallipoli : Walking the Battlefields of the Great War, Cambridge, Cambridge University Press, 2006.

SCATES Bruce, The Ghosts of Gallipoli : Walking the Anzac Battlefields, Sydney, History Council of New South Wales, 2005.

THOMSON Alistair, Anzac Memories: Living With the Legend, Melbourne, Oxford University Press Australia, 1994.

WINTER Jay, Sites of Memory, Sites of Mourning. The Great War in European Cultural History, Cambridge, Cambridge University Press, édition Canto, 1998 [1ère éd. 1995], 310 p. (trad. Entre deuil et mémoire. La Grande Guerre dans l’histoire culturelle de l’Europe, Paris, Armand Colin, 2008, 311 p.)

5.3.3. Les deuils privés

AUDOIN-ROUZEAU Stéphane, Cinq deuils de guerre 1914-1918, Paris, Noesis, 2001, 260 p.

CABANES  Bruno et PIKETTY Guillaume (dir.), Retour à l’intime au sortir de la guerre, Paris, Tallandier, 2009. [Consacré aux deux guerres mondiales, rassemble des études intéressantes mais souvent impressionnistes. (André Loez)]

DAMOUSI Joy, The Labour of Loss : Mourning, Memory and Wartime Bereavement in Wartime Australia, Cambridge University Press, 1999 (Sur les deux guerres mondiales).

JAUFFRET Jean-Charles, « La question du transfert des corps (1915-1934) », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.133-146.

LUCKINS, Tanja, The Gates of Memory. Australian People’s Experiences and Memories of Loss and the Great War, Fremantle, Curtin University Books, 2004, 304 p.

5.3.4. Les pertes humaines et leurs conséquences démographiques

HUBER Michel, La population de la France pendant la Guerre, Paris, Presses universitaires de France et Dotation Carnegie, 1931, 1028 p.

KILLINGRAY David et PHILLIPS Howard (éd.), The Spanish influenza pandemic of 1918-1919 : New perspectives, Londres-New York, Routledge, 2003. [Actes d’un colloque qui envisage l’épidémie sur le plan médical et social, à l’échelle mondiale. (André Loez)]

PROST Antoine, « Compter les vivants et les morts : l’évaluation des pertes françaises de 1914-1918 », Le Mouvement social, janvier-mars 2008, pp 41-60

SANGOÏ Jean-Claude, « La guerre de 1914-1918 et l’évolution démographique française : rupture ou continuité », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.147-155.

ROLLAND Denis, « La question des pertes sur le Chemin des Dames », Fédération des sociétés d’histoire et d’archéologie de l’Aisne, Mémoires tome LV, 2010, pp. 441-460.

WHALEN Robert, Bitter Wounds. German Victims of the Great War, 1914-1939, Ithaca, Cornell UP, 1984.

5.3.5. Pertes et profits matériels

BOULOC François, « Marchands de canons et profiteurs de guerre ou entreprises au service de la Défense nationale ? Schneider, Hotchkiss et les ambiguïtés de la mobilisation industrielle en France », in La Grande Guerre, pratiques et expériences, sous la dir. de Rémy Cazals, Emmanuelle Picard et Denis Rolland, Toulouse, Privat, 2005, pp.87-96.

BOULOC François, Les profieurs de guerre 1914-1918, Paris, Complexe, 2008, 386 p.

5.3.6. Reconstruire

Anonyme, La Grande Reconstruction. Reconstruire le Pas-de-Calais après la Grande Guerre [catalogue d'exposition], Archives départementales du Pas-de-Calais, 2000, 223 p.Collectif, Reconstructions en Picardie après 1918, Paris, Editions de la Réunion des Musées nationaux, 2000, 312 p.

ARNOULD Paul, VEYRET Yvette, WICHEREK Stanislas, « Guerre  de 1914-1918 et remembrement. Leur incidence sur l’érosion des terres au Chemin des Dames », Bulletin de l’association des  géographes français, 2, 1992, pp. 91-99.

ARTAUD Denise, La question des dettes interalliées et la reconstruction de l’Europe, 1917-1929, Paris, s.n., 1976, 3 vol., 999 p.

ARTAUD Denise, « La question des dettes interalliées et la reconstruction de l’Europe » in Revue historique, tome CCLXI, 1979, pp 363-382.

BIGORGNE Didier, « La guerre 1914-1918 : destruction et reconstruction de l’industrie », Terres Ardennaises, n°5, Charleville-Mézières, janvier 1984, pp. 34-41.

BIGORGNE Didier, « La reconstruction de l’industrie ardennaise après guerre 1914-1918″ Annales de l’Est, N° spécial Guerre de 1914-1918, avril 1994, pp. 319-332.

BUSSIERE Eric, MARCILLOUX Patrice, VARASCHIN Denis (dir.) La Grande Reconstruction. Reconstruire le Pas-de-Calais après la Grande Guerre. Actes du colloque d’Arras 8 au 10 novembre 2000, Archives départementales du Pas-de-Calais, 2002, 477 p.Collectif, Dans les régions dévastées. L’Oeuvre de Reconstruction et la Solidarité française, Paris, Comité d’Action des Régions Dévastées, 1925, 404 p.

CARNEL S., La reconstruction des régions dévastées après la Première Guerre mondiale : le cas de Neuve-Eglise, Bruxelles, Archives générales du Royaume, 2002.

CLOUT Hugh, After the Ruins. Restoring the Countryside of Northern France after the Great War, Exeter, University of Exeter Press, 1996, 332 p.

Collectif, La Picardie dans la Grande Guerre 1914-1918, C.R.D.P., 1986, 250 p.

Collectif, Reconstructions en Picardie après 1918, Paris, Editions de la Réunion des Musées nationaux, 2000, 312 p.

LAURANT Jean-Pierre, « Anne Morgan et le Comité américain des régions dévastées (1917-1923) », in La Grande Guerre, pratiques et expériences, sous la dir. de Rémy Cazals, Emmanuelle Picard et Denis Rolland, Toulouse, Privat, 2005, pp.375-382.

LLOYD Geoffrey, Battlefield Tourism. Pilgrimage and the Commeration of the Great War in Britain, Australia and Canada, 1919-1939, Oxford, Berg, 1998.

MARIVAL Guy, « Agriculteurs et élus locaux contre la zone rouge (1919-1929). La première bataille de l’après-guerre sur le Chemin des Dames », in La Grande Guerre, pratiques et expériences, sous la dir. de Rémy Cazals, Emmanuelle Picard et Denis Rolland, Toulouse, Privat, 2005, pp.383-392.

5.3.7. Reclassements et transformations sociales

BOBBIE Oliver, War and Peace in Western Australia: The Social and Political Impact of the Great War 1914-1926, University of Western Australia Press, Nedlands, 1995, 314 p. (Compte rendu sur http://www.awm.gov.au/journal/j29/j29-book.htm#Oliver)

DIMITROVA Snezhana, « (Im)possible retour chez soi des prisonniers de guerre bulgares de 1914-1918 », in Les prisonniers de guerre dans l’histoire. Contacts entre peuples et cultures, sous la dir. de Sylvie Caucanas, Rémy Cazals et Pascal Payen, Toulouse, Privat, 2003, pp.257-277.

SCHILL Pierre, « Les mineurs de charbon de Moselle, la grève et la révolution au lendemain de la Première Guerre mondiale (novembre 1918-octobre 1919)
Annales de l’Est, février 2000, pp. 361-384.

WRIGLEY Chris (éd.), Challenges of Labour. Central and Western Europe, 1917-1920, Londres/New York, Routledge, 1992.

5.3.8. Les deuils publics

AUDOIN-ROUZEAU Stéphane, « Qu’est-ce qu’un deuil de guerre ? », Revue historique des armées, n°259, 2010, pp. 3-12

BEN-AMOS Avner, « Les funérailles du maréchal Foch. Le retour de la Grande
Guerre » in J. Julliard éd., La Mort du roi. Essai d¹ethnographie politique
comparée
, Paris, Gallimard,  1999, pp. 231-258 p.

BOULOC François, « Le combattant français en parangon de vertu, ou le sacrifice instrumentalisé » in Christian Benoit, Gilles Boëtch, Antoine Champeaux, Eric Deroo (dir.), Le sacrifice du soldat. Corps martyrisé, corps mythifié, ECPAD-CNRS Editions, 2009, pp 131-134

CAZALS Rémy, « Se sacrifier, être sacrifié » in Christian Benoit, Gilles Boëtch, Antoine Champeaux, Eric Deroo (dir.), Le sacrifice du soldat. Corps martyrisé, corps mythifié, ECPAD-CNRS Editions, 2009, pp 94-98

BLOQUERT-LEFEVRE M.-S., Les sépultures militaires sur le territoire national, 1914-1918, mémoire de maîtrise, Institut Catholique de Paris – Université Paris IV, 1992.

FARON Olivier, Les enfants du deuil : orphelins et pupilles de la nation de la Première Guerre mondiale (1914-1941), Paris, La Découverte, 2001, 335 p.

FLUCHER Guy, Le Chemin des dames, du champ d’honneur au champ des morts, Louviers, Ysec,  2011, 127 p. [recension : http://www.crid1418.org/bibli/?p=130]

GUEISSAZ Mireille, « La Grande Guerre et l’impossible inhumation individuelle des soldats français : les ratés d’une tradition nationale consensuelle », Lien social et Politiques n°59, 2008, pp 75-89

HANSON Neil, The Unknown Soldier. The story of the missing of the Great War, Corgi Books, 2005, 668 p.

HARDIER Thierry et JAGIELSKI Jean-François, Combattre et mourir pendant la Grande guerre, 1914-1925, Paris, Imago, 2001, 375 p.

HARDIER Thierry et JAGIELSKI Jean-François, « Le corps des disparus durant la Grande Guerre : l’impossible deuil » in Quasimodo n°9 (Corps en guerre 2. Imaginaires, idéologies, destructions), 2005, pp 75-95.

HELIAS Yves, « Pour une sémiologie politique des monuments aux morts » in Revue française de science politique, n°4-5, volume 29, Presse nationale des sciences politiques, août-octobre 1979, pp 739 – 759. (lire le compte-rendu)

JAGIELSKI Jean-François, Le soldat inconnu. Invention et postérité d’un symbole, Paris, Imago, 2005, 248 p.

JAGIELSKI Jean-François, « Emergence d’un motif littéraire dans les années 1920 : le « réveil des morts » in Christian Benoit, Gilles Boëtch, Antoine Champeaux, Eric Deroo (dir.), Le sacrifice du soldat. Corps martyrisé, corps mythifié, ECPAD-CNRS Editions, 2009, pp 145-155

JAUFFRET Jean-Charles, « La question du transfert des corps, 1915-1934 » in Collectif (dir. CAZALS Rémy et CAUCANAS Sylvie), Traces de 14-18. Actes du colloque de Carcassonne, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp 133-146. (Consultable sur imprimerie-d3.com)

MARTINI Aldine, Les carrés militaires de la Première Guerre Mondiale dans les cimetières parisiens, Mémoire de Maîtrise, Université de Paris I, 2003. [Consultable au CRHMSS, Centre Mahler]

MEIGS Mark, « La mort et ses enjeux : l’utilisation du corps des soldats américains lors de la première guerre mondiale », Guerres mondiales et conflits contemporains, juillet 1994, n° 175, pp 135-146.

MOSSE Georges-L., « National cemeteries and national revival : the cult of the fallen soldiers in Germany » in Journal of contemporary history, vol. 14 n° 1, Janvier 1979, pp. 1-19.

PAU-HEYRIES Béatrix, « Le marché des cercueils (1918-1924) » in Revue historique des Armées. Mélanges, n° 3, 2001, p 65-80.

PAU-HEYRIES Béatrix, « La dénonciation du scandale des exhumations militaires par la presse française dans les années 1920 » in COUTAU-BEGARIE Hervé (dir.), Les médias et la guerre, Paris, Economica, 2005,  pp 611-635

PELLEGRENETTI Jean-Paul et RAVIS-GIORDANI Georges, Du deuil à la mémoire. Les monuments aux morts de la Corse (guerre 1914-1918), Ajaccio, Albiana, 2011, 134 p.

PERES Hubert, « Identité communale, République et communalisation. A propos des monuments aux morts des villages » in Revue Française de Science politique, 1989, volume 39, n° 5, pp 665-682. (Consultable sur persee.fr)

PETIT Stéphanie,  » Le deuil des veuves de la Grande Guerre : un deuil spécifique ? « , Guerres mondiales et Conflits contemporains n° 198, Presses universitaires de France, mai 2001, pp. 53 – 65.

PETIT Stéphanie, « La mort au champ d’honneur, une mort apprivoisée ? L’exemple de la « lettre-type » de condoléances » in Cahiers du Centre d’Etudes d’histoire de la défense, 2002, n° 19, pp 179-188.

PETIT Stéphanie, « Les veuves de la Grande Guerre ou le mythe de la veuve éternelle » in Guerres mondiales et Conflits contemporains, n° 197, Presses universitaires de France, mars 2001, pp 65 – 72.

PETIT Stéphanie, Les veuves de la Grande Guerre. D’éternelles endeuillées?, Paris, Editions du Cygne, 2007, 167 p.

PILVEN-LE-SELLEVEC Yves, « La diversité régionale des monuments aux morts. Le département. La Loire-Atlantique » in Collectif (dir. Philippe RIVE, Annette BECKER, Olivier PELLETIER, Dominique REBOUX, Christophe THOMAS), Monuments de mémoire. Monuments aux morts de la Grande Guerre, Paris, Secrétariat d’Etat aux Anciens Combattants et Victimes de Guerre, 1991, 318 p., pp 33-53. (lire le compte-rendu)

POURCHER Yves, « La fouille des champs d’honneur. La sépulture des soldats de 14-18  » in Terrain n° 20, pp. 37-56. (lire le compte-rendu)

SAUVAGE Ariarig, L’ennemi enterré chez soi. Sépultures militaires allemandes et culte funéraire sur le sol français, de 1870 à nos jours, mémoire de maîtrise, Université de Rennes 2 – C.R.H.I.S.C.O., 2001.

SOLTAU Hans, Service pour l’entretien des sépultures militaires allemandes. Ses origines et son action, Kassel, Volkbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge E.V., 1987.

THEBAUD Françoise, « La guerre et le deuil chez les femmes françaises » in Collectif (dir. Jean-Jacques BECKER et al.), Guerre et cultures, 1914-1918, Paris, Armand Colin, 1994, pp 103-110.

5.3.9. Commémorer et représenter

ABBAL Odon, Les monuments aux morts de l’Hérault : 1914-1918, Montpellier, Université Paul Valéry, 1998, 160 p.

Anonyme, Les monuments aux morts du canton de Pont-de-Beauvoisin, Paris, Le Souvenir français, 1997, 83 p.

Anonyme, Monuments aux morts de la Grande Guerre dans les Landes, Mont-de-Marsan – Bordeaux, Conseil général des Landes – Le Festin, 2004, 80 p.

Anonyme, Mémoires de pierre : les monuments aux morts de la Première Guerre mondiale dans le Pas-de-Calais, Dainville, Archives départementales du Pas-de-Calais, 1992, 96 p.

BARCELLINI Serge, « Les monuments en hommage aux combattants de la « Grande France » (Armée d’Afrique et Armée coloniale) » in CARLIER Claude et PEDRONCINI Guy (dir.), Les troupes coloniales dans la Grande Guerre, I.H.C.C.-Economica, 1997, pp 113-153.

BECKER Annette, Les monuments aux morts. Mémoire de la Grande Guerre, Paris, Errance, 1988, 158 p.

BECKER Annette, « Du 14 juillet 1919 au 11 novembre 1920. Mort, où est ta victoire ? » in Vingtième Siècle, volume 49, n° 49, 1996, pp 31-44. (Consultable sur persee.fr)

BEN-AMOS Avner, « La « panthéonisation » de Jean Jaurès » in Terrain n°15, octobre 1990. (Consultable sur : http://terrain.revues.org/document2983.html)

BONNET Claude, Les monuments aux morts dans le département du Doubs. Guerre 1914-1918 : le culte du souvenir ou la mémoire collective de la nation, Franois, Editions Empreinte, 1998, 215 p.

BOUILLON Jacques et PETZOLD Michel, Mémoire figée, mémoire vivante. Les monuments aux morts, Paris, Citedis, 1999, 160 p.

BROILLET P., Les monuments aux morts de la guerre 1914-1918 dans le Chablais, petit mémoire, Université de Genève, octobre 1983, dactylographié, 25 p + annexes.

CHAMPEAUX Antoine, « Les guides illustrés Michelin des champs de bataille 1914-1918, mémoire de la Grande Guerre » in COUTAU-BEGARIE Hervé (dir.), Les médias et la guerre, Paris, Economica, 2005,  pp 527-545

CHERRIER C., Lecture du monument aux morts et des traces commémoratives des grands conflits : l’exemple de la Seine-et-Marne, Melun, C.D.D.P. Seine-et-Marne, 1991, 178 p.

CLAISSE Stéphanie, « Visages de la Patrie belge à travers les monuments aux morts de 14-18 » in collectif (dir. CLAISSE S. et LEMOINE T.), Le sens de la guerre : les monuments aux morts de 1914-1918 en France in « Comment (se) sortir de la Grande Guerre? », Paris, L’Harmattan, 2005, pp 34-58.

CLAISSE Stéphanie, La mémoire de la guerre 1914-1918 à travers les monuments aux morts des communes d’Etalle, Habay, Léglise et Tintigny, Bruxelles, Archives générales du Royaume, 2002.

COCHET François (dir.), 1916-2006. Verdun sous le regard du monde, 14/18 éditions, 2006, 388 p.

Collectif (dir. Philippe RIVE, Anette BECKER, Olivier PELLETIER, Dominique REBOUX, Christophe THOMAS), Monuments de mémoire. Monuments aux morts de la Grande Guerre, Paris, Secrétariat d’Etat aux Anciens Combattants et Victimes de Guerre, 1991, 318 p. (lire le compte-rendu)

Collectif, « Les monuments aux morts de la Première Guerre mondiale », numéro spécial de Guerres mondiales et Conflits contemporains, n° 167, juillet 1992.

DALISSON R., « La célébration du 11 Novembre ou l’enjeu de la mémoire combattante dans l’entre-deux-guerres (1918-1939) in Guerres et Conflits contemporains n° 192, 1998, pp 5-23.

DIOT Alain, La pierre du sacrifice ou l’art de la guerre : les monuments aux morts en France, Thèse, Paris I, 1981.

DIMITROVA Snezhana, « ‘Taming the death’: the culture of death (1915-18) and its rememberingand commemorating through First World War soldier monuments in Bulgaria (1917-44) », Social History, vol. 30, n° 2.

DUBREUIL Richard, « Jaurès au Panthéon : la gauche divisée » in L’Histoire, janvier 1982, n° 41, pp 19-27.

GILQUIN Jean-Claude, La pierre du souvenir. Les monuments aux morts de la guerre 1914-1918 dans le Val-d’Oise, [Pontoise], Editions du Valhermeil, 1994, 235 p.

GIROUD Jean, MICHEL Raymond et MICHEL Maryse , Les monuments aux morts de la guerre 1914-1918 dans le Vaucluse, L’Isle-sur-La-Sorgue, Scriba, 1991, 351 p.

GREGORY Adrian, The Silence of Memory. Armistice day, 1919-1946, Oxford, Berg, 1994.

GUICHARNAUD Robert, Les monuments aux morts de Tarn-et-Garonne, Montauban, Comité du prix de la résistance et de la déportation, 1998, 95 p.

HARDIER Thierry, JAGIELSKI Jean-François, Les monuments commémoratifs de la Grande Guerre dans le nord-est de l’Oise, Edhisto-FSE collège Paul Eluard de Noyon, 2008, 203 p.

HERVE Pierrick, Le deuil, la Patrie. Construire la mémoire communale de la Grande Guerre, l’exemple du département de la Vienne, thèse d’histoire, 3 vol., Université de Poitiers, 1998.

HERVE Pierrick, « La mémoire communale de la Grande Guerre : l’exemple du département de la Vienne » in Guerres mondiales et Conflits contemporains, n° 192, 1998, p 45-59.

INGLIS Kenneth, Sacred Places : War memorials in the Australian Landscape, Carlton, Vic., Melbourne University Press, 2001, XVI-522 p.

INGLIS Kenneth, « World War One memorials in Australia », Guerres mondiales et conflits contemporains, 167, juillet 1992, pp. 51-5. (lire le compte-rendu)

JAM Alain, Mémoires de vie : les monuments aux morts, canton du Touvet, Crolles, Autrefois pour tous éd., 2004, 135 p.

JOUDIOU Benoît, MENDES Julien, NICITA Jean-Marc, RAYNAUD Stéphanie, Art et mémoire, les monuments aux morts de la Grande Guerre, Tulle, Conseil général de la Corrèze, 2002, 60 p.

JULIEN Elise, « Paris, Berlin et la mémoire de la Première Guerre mondiale : pour un  comparatisme métropolitain en histoire culturelle », Hypothèses, 2004, travaux de l’Ecole doctorale d’histoire, Université de Paris I.

JULIEN Elise, « Mémoire et capitale : l’histoire de la Grande Guerre et la spécificité parisienne », in LAFON Alexandre, MASTIN David et PIOT Céline (dir.), La Grande Guerre aujourd’hui : mémoire(s), histoire (s), Nérac, Editions d’Albret, 2009, pp. 157-185.

KOELSCH Bernard, « La politique de mémoire et les nécropoles nationales » « Les Américains dans la deuxième bataille de la Marne » in Collectif, COCHET François (dir.), Les batailles de la Marne de l’Ourcq à Verdun (1914 et 1918). Actes du colloque « Batailles emblématiques, combats oubliés » tenu à Reims et Verdun les 6 et 7 mai 2004, s.l., 14-18 Editions, 2004, 328 p., pp 311-320.

KOSELLECK  Reinhart, « Les monuments aux morts comme fondateurs de l’identité
des survivants », Revue de métaphysique et de morale,  mars 1998, 60, pp.
33-61 [traduction d'un article de 1979].

LANDAU Philippe, «  Le monument de Douaumont (1938) : l’appel à la fraternité dans une France tourmentée » in Archives juives, n° 28/1, 1995, pp 86-90.

LE NAOUR Jean-Yves, « Le suffrage des morts ou l’impossible reconstruction politique » in collectif (dir. CLAISSE S. et LEMOINE T.), Le sens de la guerre : les monuments aux morts de 1914-1918 en France in « Comment (se) sortir de la Grande Guerre? », Paris, L’Harmattan, 2005, pp 77-88.

LUIRARD Monique, La France et ses morts : les monuments commémoratifs dans la Loire, Saint-Etienne, Université de Saint-Etienne, 1977, 144 p.

MARBY J.P., « Les monuments aux morts ardennais de la Grande Guerre » in Revue historique ardennaise, 1987, n° 22, pp 137-146.

MEYER Jacques, Le 11 novembre, Hachette, 1964, 157 p.

MOISAN Hervé, Sentinelles de pierre. Les monuments aux morts de la guerre de 1914-1918 dans la Nièvre, Saint-Pourçain-sur- Sioule, Bleu Autour, 1999, 277 p. (lire le compte-rendu)

NASSON Bill , « Delville Wood and South African Great War Commemoration », English Historical Review, février 2004, pp. 57-86. (lire le compte-rendu)

OFFENSTADT Nicolas, « Comparer l’incomparable ? La « victoire » de Verdun et l’échec de l’offensive Nivelle dans l’entre-deux-guerres », in COCHET François (éd.), 1916-2006. Verdun sous le regard du monde, 14/18 éditions, 2006, pp. 309-325.

PERES Hubert, « Identité communale, République et communalisation : à propos des monuments aux morts de villages » in Revue française de Science politique, octobre 1989, pp. 665-682.

PILVEN LE SEVELLEC Yves, « Une étude des monuments aux morts de la Loire-Atlantique. 2 ème partie : Les monuments de la guerre de 1914-1918 », Vision contemporaine, revue d’histoire, mars 1990, n° 4, pp 7-132.

POUGET Germain, Cantal, monuments du souvenir, 1914-1918, Aurillac, Société des lettres, sciences et arts de la Haute-Auvergne, 2002, 140 p.

PROST Antoine, « Le sens de la guerre : les monuments aux morts de 1914-1918  » in collectif (dir. CLAISSE S. et LEMOINE T) Comment (se) sortir de la Grande Guerre?, Paris, L’Harmattan, 2005, pp 11-33.

PROST Antoine, « Les monuments aux morts. Culte républicain ? Culte civique ? Culte patriotique ? » in Pierre NORA (dir.), Les lieux de mémoire 1, Paris, Gallimard, coll. Quarto, 1997 [1 ère éd. 1984], pp. 199-223. (lire le compte-rendu)

REGOURD F., « La mort célébrée. Typologie des monuments aux morts de la guerre 1914-1918 en Vendée » in La Revue des Pays de la Loire, 1986, pp 65-77.

RAIMOND Pierre-François, Un exemple de politique publique de la mémoire : La Délégation à la mémoire et à l’information historique, Mémoire de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, 1994, 98 p.

RICHARDSON Matthew, « A Changing Meaning for Armistice Day », in At the Eleventh Hour. Reflections, Hopes and Anxieties at the Closing of the Great War, 1918, Hugh Cecil, Peter Liddle, éd., Barnsley, Leo Cooper, 1998, pp. 347-364.

ROY Danielle et Pierre, Autour des monuments aux morts pacifistes en France, Fédération nationale laïque des Associations des Amis des Monuments pacifistes, républicains et anticléricaux, 1ère éd. 1999, réédition augmentée en 2006, 240 p. (lire le compte-rendu)

SAEHRENDT Christian, Der Stellungskrieg der Denkmäler : Kriegerdenkmäler im Berlin der Zwischenkriegszeit (1919 – 1939), Bonn, Dietz, 2004 [Sur l'érection des monuments aux morts en Allemagne (étude des matériaux et des symboles) à Berlin surtout (Neue Wache, monuments de l'Université...), le rôle des associations et des AC dans le processus, les différents composantes AC sont aussi ici présentées et les conflits politiques autour des monuments analysés, puis la politique des Nazis à cet égard, index des lieux et des monuments, illustré (Nicolas Offenstadt)].

SHERMAN Daniel J., The Construction of Memory in Interwar France, Chicago, The University of Chicago Press, 1999, 414 p. [En particulier sur les monuments aux morts (N. offenstadt)]

SHERMAN Daniel, « Le discours de l’art et le commerce de la mémoire » in collectif (dir. Philippe RIVE, Anette BECKER, Olivier PELLETIER, Dominique REBOUX, Christophe THOMAS), Monuments de mémoire. Monuments aux morts de la Grande Guerre, Paris, Secrétariat d’Etat aux Anciens Combattants et Victimes de Guerre, 1991, 318 p, pp 131-135. (lire le compte-rendu)

SHERMAN Daniel, « Les inaugurations et la politique » in collectif (dir. Philippe RIVE, Anette BECKER, Olivier PELLETIER, Dominique REBOUX, Christophe THOMAS), Monuments de mémoire. Monuments aux morts de la Grande Guerre, Paris, Secrétariat d’Etat aux Anciens Combattants et Victimes de Guerre, 1991, 318 p, pp 277-281. (lire le compte-rendu)

TROYANSKY David G., « Monumental politics : national history and local memory in french monuments aux morts in the departement of the Aisne since 1870″, French Historical Studies, vol. 15, n°1, printemps 1987

VANCE Jonathan F., Death so noble. Memory, meaning and the First World War, Vancouver UBC Press, 1997 [trad. française Mourir en héros. Mémoire et mythe de la Première Guerre mondiale, Outremont, Athéna, 2006, 318 p).

WAHNICH Sophie, « Les musées des guerres du XXe siècle : lieux du politique ? », in Tumultes, n° 16, mai 2001, éditions Kimé. (lire le compte-rendu)

YPERSELE (VAN) Laurence et TIXHON Axel, « Célébrations de novembre 1918 au royaume de Belgique » in Vingtième Siècle, n° 67, juillet-septembre 2000, pp 61-78. (Consultable sur persee.fr)

5.3.10 Représentations littéraires et artistiques

CABANEL Patrick, « Sur les traces de Roux le Bandit », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.73-84.

CADÉ Michel, « La Grande Guerre dans le cinéma français : une mise à distance », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.91-101.

COULIOU Benoist et MARTY Cédric, « Une mémoire de demain ? A propos de quelques représentations artistiques de la Grande Guerre », in LAFON Alexandre, MASTIN David et PIOT Céline (dir.), La Grande Guerre aujourd’hui : mémoire(s), histoire (s), Nérac, Editions d’Albret, 2009, pp. 247-266.

DAGAN Yaël, « La NRF et la Grande Guerre : le sens d'un silence », in La Grande Guerre, pratiques et expériences, sous la dir. de Rémy Cazals, Emmanuelle Picard et Denis Rolland, Toulouse, Privat, 2005, pp.169-177.

GAUTHIER Christophe, LESCOT David, VERAY Laurent, Une guerre qui n'en finit pas. 1914-2008, à l'écran et sur scène, Paris-Toulouse, Complexe et Cinémathèque de Toulouse, 2008, 361 p.

HERBST-MESSLINGER Karin, ROTHER Rainer éd., Der Erste Weltkrieg im Film, Munich, Edition Text + Kritik, 2009,  280 p.

LAURENT Natacha, « Les traces de 14-18 dans le cinéma soviétique : mémoire et oubli », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.103-110.

LOUÉ Thomas, « Gesta dei per Francos. La Revue des Deux Mondes entre 1914 et 1918 », in La Grande Guerre, pratiques et expériences, sous la dir. de Rémy Cazals, Emmanuelle Picard et Denis Rolland, Toulouse, Privat, 2005, pp.179-188.

MAINGON Claire, "L'Oubli de René Demeurisse, artiste de la génération perdue ?", Interrogations, n.3, décembre 2006, pp 58-74. (consultable en ligne) (lire le compte-rendu)

MUELLER Olaf, « Le Feu de Barbusse : la « vraie bible » des poilus. Histoire de sa réception avant et après 1918 », in La Grande Guerre, pratiques et expériences, sous la dir. de Rémy Cazals, Emmanuelle Picard et Denis Rolland, Toulouse, Privat, 2005, pp.131-140.

OLIVERA Philippe, « Culture en guerre, culture d'exception ? Essai de mesure des formes de l'imprimé du temps de guerre », in La Grande Guerre, pratiques et expériences, sous la dir. de Rémy Cazals, Emmanuelle Picard et Denis Rolland, Toulouse, Privat, 2005, pp.189-199.

OUREDNIK Patrick, « L'encombrant soldat Chveïk », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.85-90.

SHEVIN-COETZEE (eds), Authority, Identity and the Social History of the Great War, Oxford, Berghahn Books, 1995, pp. 251-273.

SICARD Claude, « Stigmates de la Grande Guerre sur l'œuvre de R. Martin du Gard », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.67-72.

SILVESTRI Agnese, « Deux discours contre la guerre : une lecture rhétorique de Dorgelès et de Werth », in La Grande Guerre, pratiques et expériences, sous la dir. de Rémy Cazals, Emmanuelle Picard et Denis Rolland, Toulouse, Privat, 2005, pp.121-130.

SMITH, Leonard V., " Masculinity, Memory and the French First World War Novel. Henri Barbusse and Roland Dorgelès ", in Frans COETZEE, Marilyn

5.3.11 Occupation en Allemagne

BEAUPRE Nicolas, "Occuper l'Allemagne après 1918. La présence française en Allemagne avant l'apaisement de Locarno ou la continuation de la Grande Guerre par d'autres moyens", Revue historique des armées, n°254, 2009, pp. 9-19

CABANES Bruno, « La « guerre après la guerre » : détestation de l'ennemi et violences antiallemandes chez les soldats français (1918-1920) in collectif (dir. CLAISSE S. et LEMOINE T), Le sens de la guerre : les monuments aux morts de 1914-1918 en France in "Comment (se) sortir de la Grande Guerre?", Paris, L'Harmattan, 2005, pp 89-106.

FAVEZ J.C., Le Reich devant l'occupation franco-belge de la Ruhr en 1923, Genève, Droz, 1969, 409 p.

JEANNESSON Stanislas, « Pourquoi la France a-t-elle occupé la Ruhr ? » in Vingtième Siècle, n°51, juillet - septembre 1996, pp 56 - 67. (Consultable sur persee.fr)

JEANNESSON Stanislas, Poincaré, la France et la Ruhr (1922-1924), Histoire d'une occupation, Presses universitaires de Strasbourg, 1998, 432 p.

LE NAOUR Jean-Yves, La Honte noire. L'Allemagne et les troupes coloniales françaises, 1914-1945, Hachette, 2003, 279 p.

MARKS Sally, « Black watch on the Rhine : a study in propaganda, prejudice and prurience », European Studies Review, vol. 13, 1983, pp 297-333  [Article pionnier sur le thème raciste de la « honte noire » (André Loez)]

TIXHON A. et VAN YPERSELE L., « Du sang et des pierres. Les monuments de la guerre 1914-1918 en Wallonie » in Cahiers d’Histoire du Temps Présent, n°7, 2000, pp 83-126.

NELSON Keith, « The « Black Horror on the Rhine » : Race as a factor of Post-World War I Diplomacy », Journal of Modern History, 42/4, 1970, pp 606-627.

5.3.12 Violence, répression et sortie de guerre

BACLIN Guillaume, « Les traîtres devant la justice militaire. L’activité du conseil de guerre de Mons au sortir de la Grande Guerre, 1918-1919″, Cahiers d’Histoire du Temps Présent, n°20, 2008, pp. 15-47

BOSWELL L., « From liberation to Purge Trials in the « Mythic provinces ». Recasting French Identities in Alsace-Lorraine, 1918-1920″, French Historical Studies, n.1, 2000.

Collectif, « Violence and Society after the First World War », Journal of Modern European History, t.1, 2003. [Les cinq contributeurs tendent à nuancer fortement la thèse de la légitimation de la violence dans les sociétés de l'après-guerre". Compte-rendu de Nicolas Le Moigne dans le Bulletin de la Mission historique française en Allemagne, n.40, 2004, p. 479-480. (N. Offenstadt)]

DARDENNE M. C., Punir les « traîtres à la Patrie » : la répression de l’incivisme dans l’arrondissement de Verviers après la Première Guerre mondiale (1918-1921), Louvain-La-Neuve, mémoire de licence en histoire UCL, inédit, 2004.

HARVEY D.A., « Lost Children or Ennemy Aliens? Classifying the Population of Alsace after the First World War » in Journal of Contemporary History, tome XXXIV, n° 4, octobre 1999, pp 537-554.

LAWRENCE Jon, « Forging a Peaceable Kingdom: War, Violence, and Fear of Brutalization in Post-First World », Journal of Modern History, Vol. 75, n° 3, sept. 2003.

LE NAOUR Jean-Yves, « Les désillusions de la libération d’après le contrôle postal de Lille (octobre 1918-mars 1919) », Revue du Nord, n°325, Lille, avril-juin 1998, pp 393-404.

LE NAOUR Jean-Yves, « Femmes tondues et répression des « femmes à boches » en 1918 » in Revue d’histoire moderne et contemporaine, tome XLVII, janvier-mars 2000, n°1, pp 148-158.

MAJERUS B., « Bruxelles, 1918 : révolution et sortie de guerre » in CHASSAIGNE P. et LARGEAUD J.M. (dir.), Villes en guerre, Paris, Armand Colin, 2004, pp 196-207.

MARTINAGE Renée, « Les collaborateurs devant la cour d’assises du Nord après la très Grande Guerre », Revue du Nord, t. LXXVII, n°309, Lille, janvier-mars 1995, pp. 95-115.

MIGNOT M., La répression de l’incivisme après la Première Guerre mondiale à travers la presse francophone bruxelloise, Louvain-La-Neuve, mémoire de licence en histoire UCL, inédit, 2002.

NIVET Philippe, « Les procès d’épuration en France après la Première Guerre mondiale » dans NIVET Philippe et HOULLEMARE Marie (Dir.), Justice et guerre de l’Antiquité à la Première Guerre mondiale, Amiens, Encrage, 2011, pp. 231-257.

PIERRE Claudine, « Le souvenir de l’occupation dans les territoires libérés dans les années 1920 : le rejet durable de l’Allemand », extrait des actes du colloque du centre ARPEGE, Les occupations en Champagne-Ardennes 1914-1944, Reims, Presses universitaires de Reims, 1996.

ROUSSEAUX X. et VAN YPERSELE L., « La répression de « l’incivisme » en Belgique à travers la presse bruxelloise francophone et des procès de la Cour d’assises du Brabant (1918-1922) in (VAN) YPERSELE L. (dir.), Imaginaires de guerre. L’histoire entre mythe et réalité », Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain – Academia Bruylant, 2003, pp 253-302.

ROUSSEAUX Xavier, VAN YPERSELE Laurence (éds.), La Patrie crie vengeance !
La répression des « inciviques » belges au sortir de la guerre 1914-1918
,
Bruxelles, Le Cri, 2008, 442 p.

VAN YPERSELE  Laurence, « Les violences populaires en Belgique au lendemain de la Première Guerre mondiale » in Vingtième Siècle, n° 83, juillet – septembre 2004, pp 65-74.

VAN YPERSELE Laurence, « « Au nom de la Patrie, à mort les traîtres ! ». La répression des inciviques belges de 1914 à 1918 », Histoire@Politique. Politique, culture, société, n°3, novembre-décembre 2007

5.4. Engagements et reclassements

5.4.1. Études générales

ABBAL Odon, Un combat d’après guerre, le statut des prisonniers, Villeneuve d’Asq, dactylographié, 1998, 6 p.

BARIETY Jacques, Les relations franco-allemandes après la Première Guerre mondiale (1918-1925), Paris, Publications de la Sorbonne-Paris I, 1977, 797 p.

5.4.2. Engagements et bouleversements politiques

LESCHI Didier, « L’étrange cas La Rocque », in Michel DOBRY (dir.), Le mythe de l’allergie française au fascisme, Paris, Albin Michel, 2003.

5.4.3. Engagements et reclassements intellectuels

CAZALS Rémy, « Plutarque a-t-il menti ? », in Retrouver, imaginer, utiliser l’Antiquité, sous la dir. de Sylvie Caucanas, Rémy Cazals et Pascal Payen, Toulouse, Privat, 2001, pp.141-146.

HYNES Samuel, A War imagined. The First World War and English Culture, Londres, Pimlico, 1990, 514 p.

5.4.4. Débats et controverses mémoriels

BARCELLINI Serge, « Mémoire et Mémoires de Verdun 1916-1996 » », Guerres mondiales et conflits contemporains, avril 1996, n° 182, pp 77-98.

GUEISSAZ Mireille, « Marcher sur les traces du poète Wilfred Owen, se souvenir de « l’expérience de guerre » des soldats et des populations civiles », in La Grande Guerre, pratiques et expériences, sous la dir. de Rémy Cazals, Emmanuelle Picard et Denis Rolland, Toulouse, Privat, 2005, pp.345-354.

GUIBBERT Pierre, « Verdun, une vitrine républicaine », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.163-175.

GUYVARC’H Didier, « La presse bretonne, la guerre et l’identité régionale de 1914 à 1939 », in La Grande Guerre, pratiques et expériences, sous la dir. de Rémy Cazals, Emmanuelle Picard et Denis Rolland, Toulouse, Privat, 2005, pp.97-106.

HORNE John, « L’invasion de 1914 dans la mémoire (France, Grande-Bretagne, Belgique, Allemagne) », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.115-126.

KRUMEICH, Gerd, « La légende du coup de poignard dans le dos », in E. François, H. Schulze éds., Mémoires allemandes, Paris, Gallimard, 2007, pp. 507-525.

LABORIE Pierre, « La mémoire de 1914-1918 et Vichy », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.219-232.

OFFENSTADT Nicolas, « La bataille du Chemin des Dames (1917) dans la pierre : silence global, mémoires locales », in La Grande Guerre, pratiques et expériences, sous la dir. de Rémy Cazals, Emmanuelle Picard et Denis Rolland, Toulouse, Privat, 2005, pp.335-344.

OFFENSTADT Nicolas , « Les mutins de 1917 dans l’espace public ou les temporalités d’une controverse (1998- ?)», in Maryline Crivello, Patrick Garcia, Nicolas Offenstadt éds., La concurrence des passés. Usages politiques du passé dans la France contemporaine, Presses Universitaires de Provence, 2006.

OLIVERA Philippe, « Le mutin derrière le fusillé, ou le silence durable de l’acteur », in LOEZ André et MARIOT Nicolas (dir.), Obéir/désobéir. Les mutineries de 1917 en perspective, Paris, La Découverte, 2008, p. 416-432.

PAMART Marie, La mémoire des fusillés de Vingré, Mémoire de Maîtrise, Université de Paris I, 2003. [Consultable au CRHMSS, Centre Mahler]

PICARD Emmanuelle, « Les mutineries dans les manuels scolaires français de l’entre-deux-guerres aux années 1980 », in LOEZ André et MARIOT Nicolas (dir.), Obéir/désobéir. Les mutineries de 1917 en perspective, Paris, La Découverte, 2008, p. 375-384.

SCHOENTJES Pierre, « Être « héros si on compte six au lieu de dix ». Images de mutins dans la littérature de fiction », in LOEZ André et MARIOT Nicolas (dir.), Obéir/désobéir. Les mutineries de 1917 en perspective, Paris, La Découverte, 2008, p. 399-415.

TISON Hubert, « Les troupes coloniales dans les manuels scolaires » in CARLIER Claude et PEDRONCINI Guy (dir.), Les troupes coloniales dans la Grande Guerre, I.H.C.C.-Economica, 1997, pp 155-190.

VIAL Éric, « Les traces de 14-18 chez les émigrés politiques italiens en France dans l’entre-deux-guerres », in Traces de 14-18, Actes du colloque de Carcassonne, édités par Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, pp.209-218.

5.4.5. Anciens combattants

COHEN Deborah, The War Come Home: Disabled Veterans in Britain and Germany, 1914-1939, Berkeley/London, University of California Press, 2001.

GRANDHOMME Jean-Noël, Ultimes sentinelles : paroles des derniers survivants de la Grande Guerre, La Nuée bleue, 2006, 224 p.

MORTON Desmond, WRIGHT Glen, Winning the Second Battle : Canadian Veterans and the Return to Civilian Life, 1915-1930, Toronto, University of Toronto Press, 1987, 328 p. (compte-rendu)

OFFENSTADT Nicolas, « Une mémoire à distances. Les anciens combattants de la Grande Guerre et le souvenir des mutineries de 1917 », Temporalités n°5, 2006, pp 91-103

PROST Antoine, Les Anciens Combattants et la société française, 3 volumes, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1977, 237 , 261 et 268 p.

PROST Antoine, Les anciens combattants, 1914-1940, Paris, Gallimard-Julliard, coll.  » Archives « , 1977, 247 p.

5.4.6. Pacifismes et pacifistes

BOCK Peter et YOUNG Nigel, Pacifism in the Twentieth Century, Syracuse/New York, Syracuse University Press, 1999, 436 p.

CEADEL Martin, Pacifism in Britain, 1914-1945 : The defining of a Faith, Oxford, Clarendon Press, 1980, 342 p. [Le classique sur le pacifisme britannique. (N. Offenstadt)]

CHATFIELD Charles, For Peace and Justice : Pacifism in America, 1914-1941, Knoxville, University of Tennessee Press, 1971, 448 p.

CHATFIELD Charles, The American Peace Movement : Ideals and Activism, New York, Twayne Publishers, 1992, 226 p.

COËPEL Philippe, Que maudite soit la guerre ! Enquête sur un monument aux morts pacifistes : le monument d’Equeurdreville, Bricquebosc, Les Editions des Champs, 1997, 204 p.

DONAT Helmut, HOLL Karl (dir.), Die Friedensbewegung : Organisierter Pazifismus in Deustchland, Österreich un in der Schweiz (Hermes Handlexicon), Düsseldorf, Econ Tachenbuch Verlag, 1983, 432 p. [Un petit dictionnaire très pratique avec des entrées biographiques, par mouvements et thématiques, par exemple catholicisme et pacifisme, marxisme et pacifisme, littérature et pacifisme. (N. Offenstadt)]

GORGUET Ilde, Les mouvement pacifistes et la réconciliation franco-allemande dans les années vingt (1919-1931), Berne, Lang, 1999, 331 p.

HOLL Karl, Pazifismus in Deustchland, Francfort, Suhrkamp Verlag, 1988, 275 p.

INGRAM Norman, The Politic of Dissent : Pacifism in France, 1919-1939, Oxford, Clarendon Press, 1991, 336 p.

JOSEPHSON Harold, Biographical Dictionnary of Modern Peace Leaders, Westport Connecticut, Greenwood Press, 1985, 1133 p.

LORRAIN Sophie, Des pacifists français et allemands, pionniers de l’entente franco-allemande, 1870-1925, Paris-Montréal, L’Harmattan, 1999, 298 p.

NAQUET Emmanuel, « La société d’études documentaires et critiques sur la guerre. Ou la naissance d’une minorité pacifiste au sein de la Ligue des Droits de l’Homme » in Matériaux pour l’histoire de notre temps, n° 30, janvier-mars 1993, pp 6-10. (Consultable sur persee.fr)

NAQUET Emmanuel, « Eléments pour l’étude d’une génération pacifiste de l’entre deux guerres : la L.A.U.R.S. et le rapprochement franco-allemand (1924-1933) » in Matériaux pour l’histoire de notre temps, n° 18, 1990, p 50 – 58. (Consultable sur persee.fr)

NORMAN Ingram, « Pacifisme ancien style, ou la pacifisme de l’Association pour la paix par le droit » in Matériaux pour l’histoire de notre temps, n° 30, janvier-mars 1993, pp 2-5. (Consultable sur persee.fr)

OFFENSTADT Nicolas, « Le pacifisme extrême à la conquête des masses. La Ligue Internationale des Combattants pour la Paix (1931-1939) et la propagande » » in Matériaux pour l’histoire de notre temps, janvier-mars 1993, vol. 30, n° 30, pp 35-39. (Consultable sur persee.fr)

OFFENSTADT Nicolas et OLIVERA Philippe, « L’engagement pour la paix dans la France de l’entre-deux-guerres, un ou des pacifismes ? » » in Matériaux pour l’histoire de notre temps, janvier-mars 1993, vol. 30, n° 30, pp 53-56. (Consultable sur persee.fr)

OFFENSTADT Nicolas, « Hardi Martin, continue… ! » : R. Martin Du Gard, le pacifisme et les pacifistes, suivi de l’édition de « Lettres à Robert Tourly » in Les cahiers de la N.R.F. Roger Martin Du Gard, inédits et nouvelles recherches, Gallimard, 1994, pp 121-135 et pp 136-138.

OFFENSTADT Nicolas, « Pacifistes » in Jean-Pierre AZEMA et François BEDARIDA (dir.), 1938-1948. Les années de tourmente. De Munich à Prague. Dictionnaire critique, Paris, Flammarion, 1995, pp 673-681.

OFFENSTADT Nicolas, « L’image contre la guerre. Autour d’Ernst Friedrich » in Voir. Ne pas voir la guerre. Histoire des représentations photographiques de la guerre, Paris, Somogy-B.D.I.C., 2001, pp 271-275.

OFFENSTADT Nicolas, « Pour une histoire de l’engagement pacifiste 1919-1939, sources et bibliographie » in Bulletin de l’Institut d’Histoire du Temps présent, mars 1993, pp 11-109.

OLIVERA Philippe, « Un « technicien » de l’action et de la propagande au service de la paix : Georges Valois, 1928-1939 » in Matériaux pour l’histoire de notre temps, janvier-mars 1993, vol. 30, n° 30, pp 27-31. (Consultable sur persee.fr)

SANTAMARIA Yves, Le pacifisme, une passion française, Paris, Armand Colin, 2005, 352 p.

VAISSE Maurice (dir.), Le pacifisme en Europe des années 1920 aux années 1950, Bruxelles, Bruylant, 1993, 456 p.

VILLEPIN Patrick (de), « La revue « Evolution » et le pacifisme révisionniste (1926-1933) in Matériaux pour l’histoire de notre temps, 1993, vol. 30, n° 30, pp 11-13. (Consultable sur persee.fr)

ZIEMANN Benjamin (dir.), Perspecktiven der Historischen Friedenforschung, ( Frieden und Krieg. Beiträge zur Historischen Friedenforschung, vol. 1), Essen, Klartext, 2002, 368 p. [Voir le compte-rendu par Nicolas Offenstadt dans la Revue Historique, n° 635, 2005]

Haut de page