Anonyme du 329e RI

Campagne 1914-1915 au 329ème R.I.,
Bretagne 14-18, 2002, 37 pages 21×29,5. ISBN : 2-913518-15-X
Reliure souple, peu d’iconographie.

1 – L’auteur.
Nous ne le connaissons nullement. Nous savons juste qu’il était ouvrier au Havre, réserviste au 329ème R.I., qu’il fit la guerre de la mobilisation au 22 novembre 1915, date à laquelle il quitta le front pour rejoindre une usine, comme affecté spécial.

2 – Le carnet.
Peu de choses à dire de ce petit carnet banal sur lequel le réserviste havrais jetait sommairement et quotidiennement quelques notes. Le document fut conservé par la famille avant de nous être confié. Son auteur n’avait jamais dû envisager une quelconque publication.

3 – Le témoignage.
Certains combattants ont laissé trace de leur expérience de guerre, dans leurs lettres, dans des carnets, dans des journaux, dans leurs mémoires. Mais il ne s’est agi, la plupart du temps, que de lettrés, souvent officiers. Dans ce petit document, c’est un soldat de 2ème classe, un simple ouvrier qui nous offre de courtes chroniques. Rédigé souvent de façon télégraphique, sans effet de style ou apprêt littéraire, ce témoignage nous montre une guerre sans fard, dans tous ses aspects, des plus terribles aux plus ordinaires. Il ne cèle rien de ce qu’il a vécu, ne détaille pas, ne se met aucunement en avant, loin s’en faut. Les banalités horribles du combat sont décrites lapidairement. Point de sentiments exprimés, compassions, regrets ou glorioles. Nous sommes au plus près de ce que fut cette guerre, sans concession et sans guère d’humanité.
René Richard

Aucun commentaire

Vous pouvez être le premier à faire un commentaire !

Ecrivez un commentaire

  • Recommandation : Veuillez rester courtois ; merci de ne pas inclure de liens vers d'autres sites. Les commentaires sont modérés et n'apparaissent pas immédiatement.