Le 11 novembre à Craonne (Aisne) Soutenance de thèse : 1914-1918 : les années grises. L’expérience des civils dans l’Aisne occupée

 

Le 11 novembre à Craonne (Aisne)

Soutenance de thèse :

1914-1918 : les années grises. L’expérience des civils dans l’Aisne occupée

Monsieur Philippe SALSON (Université Montpellier III) soutiendra sa thèse de doctorat d’histoire à la Mairie de Craonne, le 11 novembre 2013 à 14h.

Résumé : Ce travail entend étudier la manière dont l’occupation allemande, au cours de la Grande guerre, redéfinit les configurations sociales et les interdépendances au sein des populations civiles. La micro-analyse dans le cadre du département de l’Aisne nous offre l’opportunité d’un carottage de la réalité sociale de l’échelle mezzo à l’échelle micro. La comparaison des situations vécues au sein du département, à partir des nombreux récits collectés, permet de dresser les contours d’une violence propre à l’occupation qui ne se réduit pas pour autant à la violence exercée par l’occupant. Le regard porté sur les municipalités rend compte d’un nouvel équilibre des pouvoirs au niveau local : les maires, considérés par l’occupant comme seules autorités légales, doivent trouver avec lui des modes de coopération qui soient acceptables. Dans un même temps, ils sont amenés à renouveler leurs pratiques afin de répondre aux urgences sociales comme aux injonctions des commandants. Enfin, à l’échelle individuelle, les perceptions et les stratégies des civils sont examinées comme celles d’acteurs sociaux au sein de communautés locales. Sont alors dévoilées les tensions et la duplicité des attitudes à l’égard de l’autorité d’occupation, duplicité qui n’exclut pas des formes de rencontres et d’ententes avec des soldats ennemis.

Pour partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code