Écrire… Publier… Réflexions sur les témoignages de 1914-1918 (par Rémy Cazals) (suite et fin)

Découvrez la nouvelle contribution de Rémy Cazals dans le cadre de ses réflexions sur le témoignage sur le site Studium (site rattaché à l’université Toulouse Jean-Jaurès et au CNRS) : ci-dessous le sommaire de la neuvième et dernière partie, dont le texte est accessible ici.

Annexes

Annexe 1 Le choix des titres

1. La présence ou l’absence des dates dans les titres

2. Un mot ou une expression caractéristique de  la guerre

3. Une phrase tirée du témoignage

4. Des titres sobres ou ronflants ?

Annexe 2 Témoignages classés par départements

Écrire… Publier… Réflexions sur les témoignages de 1914-1918 (par Rémy Cazals) (suite)

Découvrez la nouvelle contribution de Rémy Cazals dans le cadre de ses réflexions sur le témoignage sur le site Studium (site rattaché à l’université Toulouse Jean-Jaurès et au CNRS) : ci-dessous le sommaire de la huitième partie, dont le texte est accessible ici.

VIII – De l’humour : un florilège

1. Au risque d’être qualifié de « scatologique »…

2. Situations militaires comiques

3. Ironie sur les patriotes de l’arrière

4. Humour spontané, humour laborieux, humour involontaire

Les photographies de Raoul Berthelé (2) : exposition et atelier pédagogique à Amiens

Toujours autour de Raoul Berthelé et dans le cadre de son chef-d’œuvre, la classe de première baccalauréat professionnel mention Animation Enfance – Personnes Âgées (Lycée Édouard Gand – Cité Scolaire Amiens Sud) accueille une classe de l’école primaire Saint-Germain le 22 février 2022 à 14H00. Les élèves du premier degré visiteront l’exposition et bénéficieront d’un atelier pédagogique animé par les lycéens. Ce dernier prend appui sur un livret réalisé dans le cadre d’une collaboration avec la classe de seconde Métiers des Industries Graphiques et de la Communication (Lycée Montaigne – Cité Scolaire Amiens Nord).

Les descendants de Raoul Berthelé, soldat mort pour la France, seront présents lors de cet accueil.
La scénographie de l’exposition est co-établie avec une étudiante de l’UFR des ARTS (U.P.J.V.).

Les photographies de Raoul Berthelé (1) : conférence à Amiens

La bibliothèque Louis-Aragon propose une rencontre avec Louis Teyssedou autour du livre L’autre guerre. Les visages de l’arrière-front, qui présente les photographies de Raoul Berthelé. Raoul Berthelé est un officier de l’armée française qui fut en cantonnement à Amiens de mars à août1915. Il a pris, lors de cette période, 400 photographies qu’il a méticuleusement légendées. Ces clichés constituent un témoignage de première importance quant à la vie de l’arrière-front français lors du premier conflit mondial.

Écrire… Publier… Réflexions sur les témoignages de 1914-1918 (par Rémy Cazals) (suite)

Découvrez la nouvelle contribution de Rémy Cazals dans le cadre de ses réflexions sur le témoignage sur le site Studium (site rattaché à l’université Toulouse Jean-Jaurès et au CNRS) : ci-dessous le sommaire de la septième partie, dont le texte est accessible ici.

VII. Photos et dessins

Si la principale forme du témoignage est l’écrit, il faut aussi tenir compte d’autres moyens d’expression, plus ou moins en rapport avec du texte : dans une collection composée uniquement de photographies, on dispose quand même la plupart du temps de légendes.

1. Quelques corpus de photos

2. Dessinateurs, peintres, sculpteurs

Écrire… Publier… Réflexions sur les témoignages de 1914-1918 (par Rémy Cazals) (suite)

Découvrez la nouvelle contribution de Rémy Cazals dans le cadre de ses réflexions sur le témoignage sur le site Studium (site rattaché à l’université Toulouse Jean-Jaurès et au CNRS) : ci-dessous le sommaire de la sixième partie, dont le texte est accessible ici.

VI. Les historiens et les témoins

1. Le témoignage des historiens combattants de 14-18

2. Historiens non combattants et témoignages

Écrire… Publier… Réflexions sur les témoignages de 1914-1918 (par Rémy Cazals) (suite)

Découvrez la nouvelle contribution de Rémy Cazals dans le cadre de ses réflexions sur le témoignage sur le site Studium (site rattaché à l’université Toulouse Jean-Jaurès et au CNRS) : ci-dessous le sommaire de la cinquième partie, dont le texte est accessible ici.

V. Passage de l’édition des textes de non-professionnels

1. Rôle des descendants dans l’édition

2. Les passeurs

3. Activités pédagogiques et édition

4. Le rôle des associations

5. Implication des maisons d’édition

Écrire… Publier… Réflexions sur les témoignages de 1914-1918 (par Rémy Cazals) (suite)

Découvrez la nouvelle contribution de Rémy Cazals dans le cadre de ses réflexions sur le témoignage sur le site Studium (site rattaché à l’université Toulouse Jean-Jaurès et au CNRS) : ci-dessous le sommaire de la quatrième partie, dont le texte est accessible ici.

IV. Carnets de non professionnels de l’écriture

 Revenons sur la lettre que m’adressait Jacques Meyer le 6 février 1979. Le lieutenant Meyer a sa place dans la première catégorie des auteurs classés par Jean Norton Cru en fonction de la valeur du témoignage. Officier en 14-18, agrégé de l’université, il n’a pas attendu longtemps après la publication en novembre 1978 du livre du caporal Barthas, titulaire du certificat d’études primaires, pour approuver ce qui était dit « avec grande justesse de la différence de l’horizon du simple soldat ou du caporal avec celui de l’officier, même très subalterne et bien qu’il ait vécu très près des hommes qu’il commandait ». Ces simples soldats, qui n’étaient même pas tous titulaires du certif, savaient lire et écrire. On a signalé plus haut leur large participation à l’échange de lettres. Beaucoup ont également tenu un carnet de route. Qu’est-ce qui les a poussés ? Quand et comment ont-ils fait œuvre d’écriture ? (…)

1. Pourquoi tenir un journal ?

2. De quelques cas particuliers

3. Moments d’écriture

4. Les carnets dans la famille

Écrire… Publier… Réflexions sur les témoignages de 1914-1918 (par Rémy Cazals) (suite)

Découvrez les nouvelles contributions de Rémy Cazals dans le cadre de ses réflexions sur le témoignage sur le site Studium (site rattaché à l’université Toulouse Jean-Jaurès et au CNRS) : ci-dessous le sommaire de la troisième partie, dont le texte est accessible ici.

III. Les œuvres des familiers de l’édition

Je pense que les œuvres les plus intéressantes sont celles des non-familiers des maisons d’édition. Toutefois la littérature de témoignage doit être abordée dans ses divers aspects. Dans cette partie, on commencera par les mémoires des chefs militaires et des hommes politiques importants de 1914-1918 et de ceux qui allaient le devenir par la suite. On évoquera les cas des romanciers célèbres Barbusse et Duhamel, les écrivains britanniques, l’Allemand Remarque et le Hongrois Latzko, les Italiens Lussu et Gadda. Puis, en France, il sera question des notables profitant du marché éditorial favorable, et de la figure très particulière de Maurice Barrès. Pour terminer seront présentés les meilleurs témoins à la date de 1929 d’après Jean Norton Cru.

1. Dirigeants politiques et militaires

2. Futurs « grands »

3. Des prix Goncourt

Écrire… Publier… Réflexions sur les témoignages de 1914-1918 (par Rémy Cazals) (suite)

Découvrez les nouvelles contributions de Rémy Cazals dans le cadre de ses réflexions sur le témoignage sur le site Studium (site rattaché à l’université Toulouse Jean-Jaurès et au CNRS) : ci-dessous le sommaire de la suite de la deuxième partie, dont le texte est accessible ici.

II. Les correspondances

5. Quelques cas particuliers de fonds et de types de lettres

6. L’autocensure pour rassurer

7. L’autocensure pour éviter la censure

8. Comment contourner la censure ?