Corsain, Joseph (1888-1916)

Né à Bourg-en-Bresse (Ain) le 1er septembre 1888. En 1914, il est marié et père d’une petite fille qu’il n’oublie jamais dans ses courriers, donnant à sa femme des conseils pour l’éducation de l’enfant. 52 cartes postales ont été conservées, sur lesquelles il donne de brèves nouvelles du temps, de sa santé, des déplacements, des ravages de la guerre. Sans oublier l’interrogation de tous les poilus : « Quand donc cela finira-t-il ? » Soldat de 1ère classe au 133e RI, il meurt de ses blessures le 12 septembre 1916, à l’hôpital de Neuilly (Mémoire des Hommes).
Rémy Cazals
* Fonds de l’Association pour l’autobiographie, n° 1925. Notes d’Anne Fleurot dans Garde mémoire, 2011, n° 10, p. 19.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*